Notre histoire

Le sous-marin est né il y a un peu plus d’un siècle. Or, il y a soixante-sept ans, des anciens sous-mariniers ont éprouvé le souhait de se réunir pour maintenir les liens de camaraderie, d’entraide et d’amitié et perpétuer la mémoire de tous ceux qui, en temps de guerre et en temps de paix, ont sacrifié leur vie au service du pays.

Principales dates de la formation de l’AGAASM puis AGASM

1940

Dès octobre, notre camarade Jean-Baptiste FOUQUET, ancien quartier-maître électricien du sous-marin l’O’BYRNE, dépose à la préfecture de Marseille une déclaration (enregistrée sous le numéro 14 672) de fondation de l’Association Nationale des Anciens des Sous-Marins. Mais, sur ordre gouvernemental, l’Association, à ses débuts, doit être dissoute.

1947

L’A.G.A.A.S.M. ayant reçu l’appui de l’Amiral LACAZE, ancien Ministre de la Marine, peut constituer son bureau sous la présidence de J-B FOUQUET.

1951

Enfin, l’A.G.A.A.S.M. commence une existence officielle : élaboration des statuts et d’un règlement intérieur agréés par le Ministre de la Marine, enregistrement par la Préfecture de Police sous le numéro 51 909 du 16 octobre 1951. Comme le précisent ses statuts dans l’article 2, « L’Association a pour but essentiel de maintenir et de développer les liens de bonne camaraderie, d’entraide et d’amitié qui ont uni les membres au cours de leur existence de marin, par la vie commune à bord des sous-marins, de contribuer à l’éducation populaire et particulièrement de la jeunesse en l’orientant vers la Marine et ceci par les moyens dont dispose l’Amicale ».

Deux événements sont relatés dans les N° 245 et 246 de Cols Bleus en octobre 1951, la première réunion du 16/09/1951 et la présentation du drapeau de l’association du 28/10/1951.

CB 245 et 246 – AGASM 1951

 

1952

L’A.G.A.A.S.M. s’affilie à la F.A.M.M.A.C, présidée alors par le Commandant de FOURCAULD, père de notre camarade disparu avec l’équipage du sous-marin PROMETHEE. Un premier gala à Paris – qui sera renouvelé ensuite chaque année – témoigne de la vitalité croissante de l’association. Malheureusement, le Président FOUQUET doit se démettre de ses fonctions pour des raisons de santé graves. Il est remplacé provisoirement par le CC DEBEURY, puis, en 1953 le capitaine de frégate WACOGNE.

1954 et 1955

Un annuaire est lancé. L’AGAASM compte 620 membres. Des sections sont créées à BOULOGNE, CHERBOURG, LE HAVRE, LA MEDE, MARSEILLE et NANTES.

1960

Une première tentative de liaison est envisagée avec les sous mariniers étrangers, puis réalisée avec succès par AUFFRAY Président de la section du HAVRE. L’espérance d’une entente internationale des sous-mariniers est réelle.

1961

Le Commandant SCHNEE, Président des sous-mariniers allemands, assiste au gala annuel de l’AGAASM.

1962

Le Commandant WACOGNE quitte la présidence nationale, il est remplacé par le VAE ROSSET. Nos liaisons internationales s’affirment, quatre délégations étrangères : ALLEMAGNE, ETAT-UNIS, HOLLANDE et ITALIE groupant seize personnes sont présentes à notre congrès de PARIS.

1963

Création de trois sections nouvelles à KEMBS, LANGON et PARIS. Cette dernière section est créée pour distinguer l’activité des membres parisiens de l’activité générale de l’association.

1964

Les congrès internationaux se suivent régulièrement et sont organisés à tour de rôle par les allemands, les italiens et les français.

1973

Les autrichiens organisent leur premier congrès à SALZBOURG, ce qui porte à quatre le nombre des nations organisatrices. le VAE ROSSET quitte la présidence de l’AGAASM, il est remplacé par le CV BLANCHARD. Le VAE ROSSET décèdera, hélas l’année suivante. Le Commandant BLANCHARD présidera notre association jusqu’à l’assemblée générale de NANTES en 1986.

1986

Le CA FRANCOIS, devient notre président national à compter de cette date, durant 11 années, il exercera avec talent cette fonction.

1988

Les anglais se joignent à nous, ils nous reçoivent à PORTSMOUTH.

l’AGAASM se développe, si certaines sections comme KEMBS, LANGON, BOULOGNE ont disparu, d’autres se sont créées notamment TOULON, BORDEAUX, CHAMPAGNE ARDENNES et TOURS, portant à 17  le nombre de sections.

1997

Le CA (2s) Jean-Marie MATHEY, prend les rênes de notre association.

2002

Lors du congrès de Cherbourg, Jean-Marie MATHEY décide de se retirer, c’est le CA (2s) Jacques BLANC qui assure la direction nationale de l’AGAASM, devenue AGASM (Association générale des amicales de  sous mariniers), depuis le congrès de TOURS en 2005.

2016

Lors du congrès du Grau du Roi, c’est le CA (2s) Dominique SALLES qui prend  en main notre association.

2018

Deux nouvelles amicales sont créées, ce qui porte à 22 le nombre d’amicales, pour ces deux dernières, l’amicale Artémis se situe à La Réunion et l’amicale Phénix se positionne en Nouvelle Calédonie.

 

 

à suivre.